Lundi, on doit faire le tour de l'île (190 km). Donc on  révise : Tahiti est une île volcanique (d'où les montagnes et les plages de sable noir) entourée d'une barrière de corail qui isole un lagon (bleu turquoise). Elle appartient à l'archipel des îles de la Société (les plus à l'ouest).

Papeete est située sur Tahiti Nui (la Grande Tahiti) et au Sud évidemment Tahiti Iti (la Petite Tahiti). Toutes deux séparées par l'isthme de Taravao.

Si la devise et l'hymne de la Polynésie sont les mêmes qu'en France métro, par contre pirogue, soleil et vagues pour le drapeau.

(Photo : http://anouck-franck-tahiti2014.over-blog.com/lets-go)


Vous avez compris que la météo n'est pas celle de Dunières ....

1ER JOUR

Après une courte nuit, immersion dans le marché de Papeete qui se tient tous les dimanches matins de 5 à 7 heures. L'occasion d'apprécier la fraîcheur et la variété des produits. Pas possible d'acheter du poisson car on ne rentrait pas tout de suite. Donc, on s'est laissé tenter par des avocats, des pamplemousses, des bananes, des fei - bananes à cuire - qui se mangent comme des pommes de terre. Et on a aussi acheté une bouteille de jus de canne à sucre.

Rencontre avec le prêtre de la cathédrale. Pas vraiment pour assister à la messe mais pour écouter les chants polynésiens. Il nous a gentiment renseignés : en fait il faut aller dans un temple protestant pour cela...

Passage au marché de Noël qui se tient à la mairie de Papeete d'architecture coloniale. Beaucoup de bijoux en perles et nacres, des tifaifai (grandes pièces de tissu faites de deux draps de couleurs différentes façon patchwork), calebasses et feuilles de palmier sont travaillées pour fabriquer des objets de décoration,